Classico de la Ligue 1, l’OM parviendra-t-il à réitérer son exploit en battant le PSG ?

Classico de la ligue 1, l’om parviendra-t-il à réitérer son exploit en battant le psg ?

Les Marseillais sont parvenus à remporter le premier classico de la saison 2020-2021. Mais au regard des nombreuses contre-performances qui ont suivi, il convient de se demander si les hommes d’André Villas-Boas parviendront à réitérer cet exploit.

Des contre-performances qui ne présagent rien de bon…

Le samedi 23 janvier, lors de la 21e journée du championnat, l’Olympique Marseillais a subi une nouvelle humiliation. Pourtant auteurs de l’ouverture du score, ils ont finalement perdu la partie 3 à 1 face à Monaco. Cette défaite est la 3e consécutive. 

Après l’échec lors du Trophée des champions face au PSG (2-1), les hommes d’André Villas-Boas se sont inclinés 2 à 1 contre Nîmes et 1 – 0 en affrontant Lens. Si vous suivez toute l’actualité de l’univers du ballon rond, vous n’êtes pas sans savoir que l’OM affrontera Paris le dimanche 7 février prochain.

Mais force est de constater que les Marseillais sont à la peine, faute de cohésion au sein du groupe. Par contre, les Parisiens reprennent du terrain et occupent désormais la tête du championnat (45 points lors de la 21e journée.

Paris bien positionné pour remporter le prochain classico…

En début d’année, Paris a beaucoup souffert, notamment avec les nombreuses blessures enregistrées. Mais progressivement, les Franciliens sont parvenus à remonter la pente, devançant les Lyonnais champions d’hiver. 

Avec un Mauro Icardi plus dangereux que jamais, un Neymar toujours percutant et un Kylian Mbappé d’attaque, les Marseillais sont plus que jamais menacés. En défense, le PSG peut toujours compter sur Alessandro Florenzi, Marquinhos et le flamboyant Presnel Kimpembe.

Sur le papier, les Marseillais ne déméritent pas, bien au contraire. Si les performances individuelles de Florian Thauvin, d’Álvaro González, de Dario Benedetto ou encore d’Hiroki Sakai, l’équipe pèche par son manque de punch

Entre perte de balle, erreur de jugement et relâchements au centre, le jeu de l’OM est peu convaincant.  Si rien n’est fait, Paris risque de remporter le classico, au détriment d’une équipe marseillais qui avait bien démarré la saison.