Faire de bonnes affaires pendant les soldes – Defi la mode de France

Faire de bonnes affaires pendant les soldes – defi la mode de france

Telle une ritournelle, le début d’année sonne le glas pour les nombreux changements qui s’opèrent. Baisse de l’impôt sur le revenu, revalorisation du SMIC, interdiction de certains additifs alimentaires … même la période des soldes n’échappe pas aux changements. Alors que la période des soldes a démarré, sa durée est revue à la baisse et ses dates encadrées par la loi. Mode, beauté, bijoux, décoration, livres, high-tech notamment, se prêter au jeu des soldes en ce début d’année se fera sur une période de 4 semaines et non plus 6 semaines comme l’an passé. Gros plan sur quelques astuces qui permettent d’éviter les mauvaises surprises et de traquer les bonnes affaires.

Soldes : acheter les chaussures parfaites

Elles nous font de l’œil et pourtant elles peuvent devenir un véritable enfer pour les pieds. Bien qu’il faille souffrir pour être belle comme dit le proverbe, ce n’est pas indispensable. L’astuce en cette période est de trouver la paire qui se transformera en cocon pour les pieds. Exit donc les modèles dont le talon est trop haut et qui rendent l’équilibre hésitant ou encore les modèles pointus qui compriment les orteils. Choisir la bonne paire, c’est comme opter pour une paire de chaussures yonex SHB de bad. Cette dernière doit être exactement à la bonne pointure pour assurer une stabilité et un maintien optimal, mais surtout, réduire le risque d’ampoule, de blessures légères. L’adhérence de la semelle doit être parfaite pour éviter de glisser. Détail et non des moindres, le confort est tout aussi important. Forme, qualité de la semelle intérieure et languette assurent alors un confort sans nul autre pareil. Pour finir, plus les composants seront fins, plus la chaussure sera légère. Si ces points sont indispensables techniquement pour pratiquer le bad, ils le sont aussi au quotidien pour toutes les chaussures, surtout lorsqu’il s’agit de faire de nombreux déplacements dans la journée. Bien entendu, côté design, à chacun ses envies. Coloris, matériaux utilisés, lacets originaux ou boucles, effets, tous les goûts sont dans la nature pour autant que leur choix n’altère pas le bien-être bien entendu. 

Soldes : opter pour des modèles intemporels

Bien qu’il soit grisant de porter les dernières pièces en vogue, elles tombent vite dans l’oubli. En outre, elles ne sont pas toujours compatibles avec notre garde-robe, notre style, notre morphologie. Porterons-nous encore cette chemise en popeline à broderies ou ce pantalon bouffant en cuir l’an prochain ? Pas sûr. Au moment des nouvelles résolutions, le temps est venu d’opter pour une mode durable, responsable, mais aussi éthique. Bienvenue donc à la slow soldes. Exit donc la mode-slasheuse qui shoppe plus vite que son ombre ! À l’heure où l’industrie de la mode est la plus polluante et, où les droits de l’Homme sont souvent bafoués, rien de tel que de privilégier des marques responsables, mais aussi « MADE IN FRANCE ». Sans renoncer au style, à nos envies d’achat, rien de tel que d’opter pour un plus beau dressing, bon pour tous. La première des choses est de lister les besoins, d’acheter ce dont nous avons réellement besoin, de privilégier la qualité à la quantité, bref, de réfléchir à nos achats. Et pour nous aider, comme un Yuka de la mode, l’application australienne Good On You classe les marques de mode en fonction de leur bilan environnemental et éthique, analyse la main-d’œuvre, la gestion des ressources naturelles et le respect de l’animal, un allié de choix pour opter pour les nouvelles pièces de notre dressing. Pour finir, rien de tel que de donner une seconde vie à nos vêtements, accessoires égarés dans les méandres de la penderie en les rapportant chez certaines enseignes, en les donnant à des associations ou encore en les vendant sur les plateformes de seconde main. Il suffit de taper le nom d’une griffe pour découvrir sa note (il en existe cinq, toutes basées selon des rapports d’ONG vérifiés suivis d’un texte explicatif exposant le combat de la marque).

En conclusion, avant d’aller courir les boutiques, quelles qu’elles soient, rien de tel que de faire le point sur ses besoins, de se fixer un budget, d’être raisonnable pour éviter d’acheter des choses uniquement parce qu’elles sont en solde voire pour « au cas où ». Et pour cause, si l’été et l’hiver sont devenus des rendez-vous immanquables pour profiter de produits soldés, aujourd’hui d’autres rendez-vous anglo-saxons sont organisés (comme le black Friday ou encore le Boxing Day). Inutiles donc de se précipiter, les occasions ne manquent plus pour satisfaire nos besoins.